• samanthanoeltherap

L'épuisement parental

NON , CE N'EST PAS NORMAL !

Le burn-out parental est une fatigue chronique avec des symptômes de stress anormaux casi quotidiens.

Les symptômes de l'épuisement parental

  • Fatigue persistante et intense

  • perte de mémoire

  • perte d'objets régulièrement

  • Oubli dans l'emploi du temps de la journée

  • Difficulté à entretenir votre maison

  • Difficulté à vous lever

  • Difficulté à dormir


Dans ces moments là, nous creusons les liens avec nos amis, familles et particulièrement avec nos enfants. Donner les soins devient automatique et sans saveur, jouer et profiter est un lointain souvenir.


Il faut savoir qu'il est normal d'être dans le déni au début. Il existe plusieurs raisons à cela.


Le poids de la vie qui empire les difficultés


Notre quotidien ne nous aide pas à sortir de l'épuisement. Et surtout nous n'avons pas toujours le CHOIX de s'arrêter. Notre emploi, en premier lieu, n'est pas un choix dans les horaires si nous sommes employés. Il suffit d'avoir des soucis aussi dans nos tâches professionnelles, de subir des pressions sur notre lieu de travail, de ne pas se sentir bien dans son emploi et le poids de la vie nous écrase comme un gros bloc.


Nos obligations médicales, de suivi des enfants, les activités de la famille. Je parle là par exemple des parents aidants d'enfants en situation de hadicap, de troubles, de crises...


Et puis il y a le travail "au black",celui pour lequel on est payé NADA. Je parle évidemment du ménage, de la popotte, du linge, encore et encore, en boucle.

On a bien tous essayé les méthodes "volez les filles" et tout ce qui se trouve sur les réseaux sociaux mais la vérité c'est qu'on ne s'en sort plus !!



Le poids de l'entourage


Je pense que parfois c'est aussi notre manque de confiance en nos choix et nos valeurs qui jouent beaucoup sur notre épuisement.


D'abord, nous vivons entourés de differents types de personnes :


  1. Les negacionistes de la fatigue

Vous l'avez déjà entendu le " Rhooo mais MOI AUSSI je suis fatiguée ! C'est le temps, la neige, l'heure, la faute au President, la faute à MArtin, à la Saint glinglin...


Ceux qui minimisent, ignorent, balai d'un revert de la main toute allusion à un réel problème profond.


2. Les negacionistes des solutions par tierce


Ceux-là auront plutôt un discours du genre " Moi je m'en suis sorti seul, avec de l'aubepine, du magnesium" . N'essayer pas d'aborder le sujet d'un psy ou d'un soutien, on vous renverra dans les dents que c'est vous et seulement vous qui avez la capacité à vous en sortir et que c'est donc un manque de volonté évident que de se laisser plonger dans les abîmes de la dépression



3. Il ya ceux qui fuient



gif

Des crétins sur lesquels on ne peut pas compter. Oui parce que dans ces moments là, comptez les sur vos doigts, vos pilliers.



Quel suivis pour un burn-out parental ?


Il y a un éclair de lucidité à avoir quand on en peut plus : on ne s'en sort pas seul

Je ne dis pas qu'il faut faire appel tout de suite à un pro, mais presque de suite !


Déjà, il faut savoir s'entourer des bonnes personnes. Il faut trouver des appuis, des pilliers. Ces gens là peuvent relayer pour dormir, prendre du temps, sortir.


Lorsqu'on est en couple, il faut vraiment que l'autre soit un pillier. Ce n'est pas une otpion et il n'y a rien de normal à demander au voisin plutôt que son conjoint...


Les spécialistes du burn-out sont :

  • le psychologue en thérapie moyenne longue

  • Le coaching en thérapie plus brêve

  • L'art therapie

  • La sophrologie

  • L'hypnose

  • Le psychiatre si besoin de médication et de remboursements faciles

Il ne faut jamais negliger sa santé mentale. C'est ce qui fait fonctionner la maison !



Des astuces pour faire un premier pas vers le bonheur


  1. Je trouve du relais

  2. Je trouve du temps seul

  3. Je me penche vers une activité plaisante

  4. Le sport est utilisé comme anti depresseur naturel dans plusieurs pays !

  5. Je change mon alimentation

  6. Je m'organise !

  7. Je consulte

  8. Je fais du tri

  9. Je fréquente d'autres gens

  10. Je prends soin de mon corps

  11. Je DORS

  12. Je passe du temps dehors

  13. Je pars à la découverte de nouveaux endroits

  14. Je sors avec des gens

  15. Je sors sans enfants

  16. Je m'occupe de mon couple


Peut-être trouverez-vous plus d'écho dans le podcast sur le même sujet ? ICI




7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout