• samanthanoeltherap

Le comportement oppositionnel de l'enfant, est-ce un trouble de l'opposition dû à son TDAH ?

Dernière mise à jour : 11 mai

Le trouble de l'opposition dans le TDAH s'estime à environ 1/3 des enfants diagnostiqués.

C'est quoi un trouble de l'opposition avec provocation ( ou TOP ) ?


Quand un parent se retrouve démuni face au comportement de son enfant, il s'agit de se demander quel comportement fait autant de dégâts :


  • votre enfant ne se plie à aucune demande sans s'opposer

  • il/elle est agressif / impulsif

  • il / elle peut se montrer violent

  • sa colère est explosive

  • il / elle s'oppose aux adultes

  • les colères sont fréquentes

  • les règles, trop peu pour lui/elle !

  • il / elle rejette les responsabilités de ses actes sur les autres

  • son profil correspond à : coléreux / vindicatif / peu enclin aux négociations qui n'aboutissent pas dans son sens.

Le parent se sent impuissant et ne sait plus vers quelle méthode se tourner


L'une des particularités du TOP est que le parent n'a pas forcément de ressources pour affronter ce type de comportement.


Il n'y a aucune honte à se sentir :

  • impuissant / démuni

  • perdu dans ses méthodes d'éducation

  • peu confiant dans ses capacités de parent

  • triste / en colère contre soi

  • détaché de son enfant

  • en rejet de votre enfant



C'est simplement le symptôme que quelque chose ne fonctionne pas dans votre famille. Et non :


Ce n'est pas de votre faute

C'est la faute de la société et de la représentation des comportements que "devraient avoir" un enfant en 2022


La première faute est bien entendu celle du développement neuronal de votre enfant, et plus particulièrement de son TdaH.


Il existe deux écoles : ceux qui pensent que le trouble de l'opposition TOP existe seul et ceux qui pensent qu'il est intimement lié au TdaH. Ce trouble étant complexe, il m'est indispensable de vous expliquer pourquoi, pour ma part ( car pas encore d'études pour me le prouver) , je l'assimile au TdaH.


  1. Les symptômes du TdaH, ma preuve scientifique

  2. Les symptômes du TOP

  • C'est un trouble neurodéveloppemental

  • Il PEUT ( sans obligation ) amener à développer une balance de comportements impulsifs

  • Il est associé à des troubles des habilités sociales ( ne comprend pas forcément le second degrés, la manière de parler aux adultes et aux autres...)

  • La gestion des émotions et de la sensibilités sont difficiles


Comme vous le voyez, les symptômes sont exactement les mêmes !



La société a aussi son rôle à jouer et votre tristesse / colère vient de ces differents paramètres :

  • on vous accuse de mal elever vos enfants

  • on vous assènent de méthodes plus ou moins convaincantes... et violentes !

  • on vous charge des pire maux sur votre enfant


L'image d'un enfant en 2022, avec ou sans TDAH, est à revoir car il n'a pas forcément à être :

  • obéissant à l'aveugle

  • sage toute la journée

  • assis pendant des heures sans broncher

  • silencieux / discret / soigné

  • joyeux / souriant / agréable


Un enfant se guide, se respecte et s'écoute

Alors comment on s'en sort avec un enfant porteur d'un TOP ?


  1. La déculpabilisation

  2. La psychoéducation

  3. La gérance de nos émotions

  4. Le travail sur soi

  5. Les bons outils

C'est donc bien au parent de faire un travail plutôt que demander à l'enfant de travailler sur quelque chose avec lequel il est né


 

Je vous propose un RDV si cet article vous parle et que vous souhaitez changer les choses.




 



40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout