• samanthanoeltherap

Le programme Barkley pour le TDAH

Dernière mise à jour : 17 févr.

Le programme d'entraînement aux habilités parentales du Dr Barkley est depuis plusieurs années recommandé pour aider les familles dans la gestion du TdaH et plus principalement du trouble de l'opposition chez le jeune enfant.


Afin de compléter cet article, je vous invite à lire ensuite celui-ci




Pourquoi la HAS conseille en premier lieu un suivi des parents dans le TdaH?


Le TdaH est un trouble neurodéveloppemental qui peut se diagnostiquer dès la petite enfance. Les pédopsychiatres et neuropédiatres français, en libéral, attendent généralement l'âge de 6 ans pour poser le diagnostique définitif.

Il existe des recommandations de suivis mondiales, validées par la Haut Autorité de la Santé.


Un enfant, dans son développement, n'est pas dans la capacité d'analyser et de prendre du recul sur ses actions. Par définition, l'enfant vit dans l'instant présent. Il se définit dans le plaisir de la vie, dans les intérêts qui le poussent à apprendre naturellement, ce qui a fait de la méthode Montessori un succès. En effet, Montessori se sert des "périodes sensibles" dans le développement de chaque enfant pour l'aider à apprendre de manière autonome.


Le Tdah renforce, par une impulsivité symptomatique, l'enfant dans l'instant présent et dans l'incapacité naturelle à retenir ses envies. Les envies d'expériences des enfants sont parfois qualifiées de bêtises... Parce que finalement, "la bêtise" est le résultat d'un acte impulsif !


la bêtise de l'enfant
l'enfant est impulsif dans le TDAH


Afin d'aider l'enfant à retenir son impulsivité dans le TdaH, il y a des méthodes comportementales de rééducation qui sont recommandées. Mais la HAS met en premier lieu la guidance parentale comme solution première à cette rééducation.


Le parent est le premier impacté par le comportement impulsif de leur enfant. Cela provoque une majorité de burn-out parental, selon le service de psychopathologie de l'enfant de Robert Debré.


"Le parent a l'impression que son travail éducatif est un échec."

Il est donc essentiel de travailler en équipe avec le parent pour :

  • soutenir le travail éducatif

  • aider à rendre confiance en leur capacité éducative

  • donner des outils quotidiens pour aider l'enfant à grandir

Le parent étant adulte et donc mature, il a une capacité d'analyse bien supérieure à celle de l'enfant et donc d'anticipation et de mise en place d'outils concrets.

Il est donc ESSENTIEL et OBLIGATOIRE de travailler en premier lieu avec le parent plutôt qu'avec l'enfant.



Le trouble de l'opposition est un poison qui affaiblit les relations familiales.



un enfant porteur du TDAH qui s'oppose
Le TOP dans le TDAH

L'impulsivité est parfois couplée avec un comportement oppositionnel très fort chez l'enfant. Il est donc normal que le parent se sentent dépassé par la situation !


Les symptômes du TOP sont :

  • un enfant / ado qui refuse de manière casi systématique de suivre les demandes du parent

  • un enfant / ado qui fait des crises de colère quand on lui dit "non"

  • un enfant / ado qui défit l'autorité

  • un enfant / ado qui n'a pas peur de s'opposer aux adultes même porteur d'autorité ( maître-sse)

Les crises de colère de l'enfant ou de l'adolescent sont très fortes. Il peut casser, être violent ou/et insultant.


Les relations entre les membres de la famille deviennent alors problématiques et apparaissent de la rancœur et du rejet de la part des autres membres face au porteur du TDAH.


C'est à ce moment là que les parents consultent des médecins, en général. Ils ne savent plus comment gérer. Il est donc primordiale de se tourner vers des spécialistes des comportements impulsifs.


Lorsque les relations familiales se compliquent, l'aide apportée à l'enfant n'est plus optimale.


En quoi consistent les programmes d'entraînements aux habilités parentales.


Les PEHP sont des guidances parentales qui sont organisées et développées par des méthodes généralisées.


Ils ont plusieurs rôles, pas seulement celui de régler la situation familiale. Donner simplement des outils pour "dresser" le comportement de l'enfant n'est pas la solution première pour améliorer les symptômes du TDAH et du TOP.


la boite à outils du TDAH
une boite à outils n'est efficace que si on sait se servir des outils

Il y a donc plusieurs étapes à assimiler avant la délivrance des outils :

  • être certain-e de maîtriser le trouble de son enfant, par des aspects scientifiques

  • l'analyse de nos valeurs et de nos outils parentaux déjà presents

  • retrouver des instants positifs avec son enfant

  • savoir formuler ses attentes et ses demandes

  • le système de récompenses

  • le time out

  • gérer les comportements de mon enfant en dehors de la maison


Le programme Barkley aborde tous ces points. Il permet de retrouver chez son enfant un regard compatissant et aidant.

Afin de compléter cet article, je vous invite à lire ensuite celui-ci


NOTE DE L'AUTEUR : je précise que je n'applique pas les mêmes outils / conseils selon les familles. Je personnalise les réponses en fonction des problématiques individuelles et je passe du temps sur les valeurs de la famille avant d'aller dans la délivrance d'outils.









60 vues0 commentaire